Le volume des échanges de bitcoins au Venezuela dépasse les autres pays en crise

Sur la plate-forme d'échange de crypto-monnaie LocalBitcoins, le volume des échanges de Bitcoin au Venezuela a atteint 300 millions de dollars en 2019. Le gouvernement du Venezuela arrête officiellement le commerce de la crypto-monnaie Petro.

0
193

Le chercheur Larry Cermak a rapporté sur son compte Twitter des données sur la plate-forme d’échange LocalBitcoins et le volume des échanges de Bitcoin dans les pays en crise économique. Les données montrent que le volume des échanges de Bitcoin au Venezuela a atteint 300 millions USD en 2019.

En décembre 2019, les données CoinDance ont révélé que le volume des échanges de Bitcoin en Argentine et au Venezuela a atteint des niveaux record. Dans la semaine du 21 décembre, le volume des échanges de BTC a atteint 500 000 USD en Argentine. Au Venezuela, le même chiffre était de 24 millions de dollars, avec une croissance de 14,5% par rapport à la deuxième semaine de décembre.

Le commerce de Bitcoin augmente dans les pays en crise

Selon les données recueillies par Cermak, le volume des échanges de Bitcoin au Venezuela a dépassé celui des autres pays en crise économique ou politique. En comparaison, le volume d’échange de Bitcoin sur LocalBitcoins pour d’autres pays a atteint les chiffres suivants: Colombie 134 millions de dollars, Pérou 45 millions de dollars, Chili 13,84 millions de dollars et 11,94 millions de dollars. En 2019, ces pays ont connu une sorte de bouleversement politique, social ou économique.

En outre, Cermak a collecté des données sur la croissance du volume d’échange de Bitcoin en 2019. Parmi les pays examinés, l’Égypte a enregistré la plus forte croissance du volume d’échange de Bitcoin avec 69,8%, suivie de la Colombie et du Pérou avec 59,8% et 47,7% respectivement. L’Argentine (44,7%) et le Venezuela (33,2%) ont enregistré une croissance importante de leur volume d’échanges. Les deux pays connaissent les crises économiques les plus graves de la région et leurs citoyens se sont adaptés en échangeant du Bitcoin. L’Iran (52,1%) et Hong Kong (18,5%) ont également enregistré une augmentation du volume des échanges avec la BTC.

Alors que le Bitcoin augmente, le Venezuela arrête le commerce de Petro

It is notable that while Bitcoin continues to increase its presence in Venezuela and the region, the digital coin issued by the Central Bank of Venezuela, Petro has stopped its trade. The Venezuelan government issued this order and stated that Petro’s exchange platform would go into maintenance.

This measure has been in place since the beginning of 2020 and no update has been made so far. Some economists, however, have claimed that the Venezuelan government’s action is due to rising inflation and the devaluation of the local currency against the US dollar.

As reported by CNF, the Venezuelan government has tried to impose the use of Petro, but it has had little impact on local trade. Its difficult trade and lack of transparency have only generated distrust in the population.

Bitcoin  trades at $8,655 USD, at the time of publication, with a very slight upward movement (2.36%) in the last 24 hours.

Source originale : CryptoNewsFlash